Comment lire une étiquette ?

2 février 2016
Posted in Actualité
2 février 2016 Tony Canot

Comment lire une étiquette ?

Voici quelques notions simples à découvrir pour bien comprendre les mentions d’un étiquette de Champagne.

Les mentions obligatoires :

  • l’appellation CHAMPAGNE
  • la marque qui désigne le nom de la maison ou du vigneron qui a mis le vin en bouteille
  • la contenance de la bouteille (75 cl ou 750 ml, 150 cl ou 1500 ml etc.)
  • La teneur en sucre résiduel qui indique le type ou le dosage du vin :
    > Brut avec 0.5 à 1.5 % de sucre
    > Extra-dry avec 1.5 à 2.5¨% de sucre
    > Sec avec 2 à 4 % de sucre
    > Demi sec avec 3 à 5 % de sucre
    > Doux avec plus de 6 % de sucre    
  • la teneur en alcool (ex: 12 % vol.)
  • la commune de l’élaborateur
  • le pays d’origine
  • le numéro d’immatriculation et de contrôle délivré par le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne.
    Ce numéro est toujours précédé des initiales :
    RM récoltant – manipulant (marque de vigneron),
    NM négociant – manipulant (marque de maison de champagne),
    RC récoltant-coopérateur manipulateur,
    CM coopérative de manipulation,
    MA marque auxiliaire ou marque d’achat,
    ND négociant distributeur,
    SR  société de récoltant,
    R  récoltant qui vend ses raisins à une coopérative qui lui rétrocède quelques bouteilles
     

Les mentions facultatives :    

  • le millésime
  • le type de vin : donne des indications sur la composition si les raisins proviennent de communes classées « Premiers Crus » ou « Grands Crus », sur le cépage et la couleur s’il s’agit d’un vin rosé.   
  • le nom de l’élaborateur